Le miel breton : consommez-le chaque jour


Non classé / lundi, octobre 30th, 2017

Le miel breton, une  matière visqueuse, est élaboré par les abeilles à partir du nectar des fleurs. Il est récolté par l’homme pour sa consommation. Il est sucré, plus ou moins parfumé.

Le miel  breton  contient un sucre très bénéfique pour le corps.

Parmi tous les sucres,  celui du miel  a plusieurs avantages. Il est anabolisant, médicamenteux, antiseptique, anticancéreux, doux sur la glycémie, il est le plus adapté à notre foie, le carburant le plus idéal pour brûler les graisses du corps, et a de nombreux effets curatifs.

A lire également : Quel sol choisir pour une cuisine fonctionnelle et facile à entretenir ?

L’apport nutritif du miel de Bretagne

Le miel de la région bretonne , denrée alimentaire aux multiples bienfaits, renferme moins de calories que le sucre, mais apporte par contre plus d’antioxydants. Il est composé de sucres simples qui n’ont pas besoin d’être digérés mais sont assimilés directement par le corps. C’est ce qui fait que le miel est une source d’énergie rapide. Il est composé de glucides, protéines, sels minéraux, acides organiques, lipides, grains de pollen, et des facteurs antibiotiques naturels qui empêchent le développement des bactéries sans les tuer.

Le miel peut être consommé tel quel ou incorporé dans des recettes. Dans le pays du Maghreb, on trouve de nombreuses catégories de pâtisseries traditionnelles trempées dans du miel.

A voir aussi : Le potager bio: don et échange de plantes et semences

Le miel  breton comme remède  naturel

Le miel de Bretagne  ralentit les processus physiologiques de vieillissement et diminue l’affaiblissement prématuré des fonctions vitales. Il combat la fièvre, les blessures, les ulcères. C’est un excellent cicatrisant, il guérit les plaies chirurgicales, les escarres infectées, les piqûres d’insectes, les brûlures, les furoncles, les verrues.

il a guéri tant de maux, y compris la toux, les sinus, l’eczéma, les infections, l’arthrite, les douleurs, les brûlures, les coupures, les coupures, etc. Par conséquent, si le miel est supérieur à toutes les autres formes de sucre ou d’édulcorant, il doit certainement être traité différemment et ses bienfaits pour la santé doivent être connus de tous.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *