High-Tech

Quelles techniques utiliser pour nettoyer sa cigarette électronique ?

La cigarette électronique ou e-cigarette est un dispositif que l’on emporte partout où l’envie de fumer peut survenir. En permanence dans la main, la poche ou un sac, il est à la merci des poussières et autres détritus. Comment alors bien nettoyer sa cigarette électronique ?

A voir aussi : Imprimante 3D pas cher : laquelle choisir ?

L’importance du nettoyage de la cigarette électronique

La base du e-liquide de la cigarette est composée de propylène glycol et de glycérine végétale et est plus ou moins épaisse. Cela peut encrasser le matériel et détériorer la mèche et la résistance. En contact permanent avec les saletés et poussières, celles-ci peuvent pénétrer dans la résistance et provoquer un goût désagréable de brûlé ou se loger entre les composants et déclencher une panne plus sérieuse. Il faut donc nettoyer sa cigarette régulièrement, une fois par mois au moins, pour préserver ses performances.

Comment bien nettoyer sa cigarette électronique ?

Un bon entretien est recommandé pour éviter l’usure de votre e-cigarette et profiter d’une vape de qualité. Voici comment nettoyer chacun des composants de votre cigarette.

A lire en complément : Imprimante 3D pas cher : laquelle choisir ?

Le drip tip

Le drip tip est l’embout buccal du dispositif. Il est essentiel de le nettoyer régulièrement pour une bonne hygiène. Il se dissocie souvent du reste du clearomiseur. Il se nettoie avec de l’eau froide ou tiède. Attention, évitez l’eau chaude, elle peut distendre les joints en silicone ! On peut le laisser tremper ou utiliser du liquide vaisselle à condition de bien rincer. Il faut surtout veiller à bien le sécher avec un essuie-tout ou du papier absorbant.

Le réservoir

Le réservoir est en acier inoxydable et en pyrex avec des joints en silicone. Il est aussi nettoyé à l’eau froide ou tiède. Il faut le nettoyer à chaque changement de résistance pour enlever les saletés qui pourraient s’incruster dans l’e-liquide. Toujours veiller à bien sécher les composants avec un essuie-tout ou du papier absorbant.

Le clearomiseur

Sur la majorité des modèles, les filetages de la résistance, les entrées d’air et le pin de connexion avec la batterie, se retrouvent sur la base du clearomiseur. Entrées d’air équivalant à entrée de poussières, il est nécessaire de régulièrement entretenir le clearomiseur, qui est une pièce essentielle de la cigarette.

En acier inoxydable, il est nettoyé à l’eau tiède et il faut veiller à la propreté des filetages.

La résistance

La résistance est un consommable avec une durée de vie comprise entre dix (10) jours et trois (3) semaines, selon la fréquence d’utilisation. Il ne faut pas la nettoyer mais la changer entièrement. Le nettoyage à l’eau endommage son coton et encrasse les coils. Une résistance propre et en bon état étant primordiale pour avoir une vape saine, il convient de la remplacer dès que la vape devient de moins bonne qualité.

La batterie ou box électronique

C’est la partie de la cigarette qui subit le plus de manipulations, il est donc nécessaire de s’occuper particulièrement d’elle. Il faut éviter l’eau qui oxyderait les composants et provoquerait des courts-circuits. Optez plutôt pour une lingette légèrement humide ou un essuie-tout en insistant sur la connexion pin 510, la poussière peut entraîner une panne de contact.

Il faut également penser à nettoyer le port USB à l’aide d’un coton-tige. Pour les cigarettes non démontables, dépoussiérez les surfaces en insistant sur le drip tip. Pour finir, il est recommandé de protéger votre e-cigarette en la gardant dans un étui ou une pochette.