Santé

Est-il dangereux de faire soi-même son e-liquide ?

red and black box mod

Certaines personnes choisissent de fabriquer elles-mêmes le liquide de vape pour la cigarette électronique. La fabrication de liquide est devenue une tendance croissante auprès des personnes qui débutent dans la vape. Cela leur permet de personnaliser le dosage de nicotine, le goût et les arômes. Dans certains cas, cela permet aussi d’économiser de l’argent par rapport au prix du tabac pour un vapoteur. Il peut être intéressant de savoir s’il est dangereux de faire soi-même ses liquides pour vape.

Comment fabriquer son propre liquide pour cigarette électronique ?

La fabrication maison de son propre liquide consiste en quelque sorte à réaliser un DIY. Voici donc les ingrédients du diy e-liquide et les étapes pour fabriquer en sécurité et sans danger son liquide de vape.

A découvrir également : Secrets pour une épilation efficace du duvet du visage

Les ingrédients pour le liquide de cigarette électronique

Concernant les ingrédients, il est recommandé d’utiliser une base. C’est un liquide neutre souvent du propylène glycol ou de la glycérine végétale, qui permet à votre liquide de ne pas vous donner la gorge sèche après avoir fumé contrairement à la cigarette classique. Ensuite, vous pouvez choisir d’inclure de la nicotine à votre liquide, cependant lors du choix de la nicotine, veillez à en choisir une de qualité et qui est stockée dans une bouteille en verre.

Amusez-vous avec les arômes de votre choix, qu’il soit fruité ou mentholé, faites parler votre créativité en fonction de vos saveurs préférées. Ensuite, si vous aimez que le goût de l’arôme soit bien mis en avant dans vos liquides, ajoutez quelques gouttes d’additifs : dans ce cas précis, il agit comme exhausteur de goût.

A découvrir également : Découvrez les multiples bienfaits de la randonnée sur les sentiers bretons pour votre bien-être global

Les étapes et équipements à mettre en place 

Avant de réaliser vos propre liquides en DIY, assurez-vous d’avoir le matériel adéquat tel que :

  • Flacon en verre
  • Pipette de dosages
  • Gants
  • Étiquettes / Feutres
  • Balance

Ensuite, il faut commencer à s’équiper en mettant dans un premier temps des gants. Si vous en possédez, mettez également des lunettes de protection pour éviter que la vapeur potentielle atteigne vos yeux. Ensuite, munissez-vous de pipettes et d’une balance pour prélever exactement la bonne quantité de produits (arôme, nicotine, goût, CBD…) et que le taux de chaque produit ne soit pas dangereux pour votre santé.

Puis une fois vos mesures faites, mélangez tous les produits de votre choix dans le flacon en verre, agitez fermement la bouteille et laissez macérer le mélange d’eliquide pendant quelques jours afin qu’il prenne en maturation, en goût et en arôme. Une fois la maturation attendue, vous pouvez consommer vos liquides mais pensez avant à les étiqueter. En effet, un liquide fabriqué par ses propres soins a une consommation limitée par rapport au liquide du commerce ou d’un tabac.

person holding white and blue box

Y a-t-il un danger concret à fabriquer ses propres liquides ?

La fabrication de son propre liquide pour cigarettes électroniques (appelé eliquide) peut comporter des risques, surtout si vous ne suivez pas les bonnes pratiques et les précautions nécessaires. Voici les erreurs à éviter si vous fabriquez votre propre liquide et que vous souhaitez le vapoter.

Manipulation de nicotine

L’ingrédient le plus dangereux dans la fabrication de liquides est la nicotine. Elle est toxique sous sa forme concentrée et peut être absorbée à travers la peau avec la vapeur qui se dégage, que ce soit au moment du vapotage si elle est mal dosée ou au moment de la fabrication de votre liquide Des précautions strictes sont nécessaires pour manipuler la nicotine en toute sécurité.

Erreurs dans les dosages

Si vous ne mesurez pas correctement les ingrédients, vous pourriez créer un liquide contenant trop de nicotine ou trop de glycérine végétale, ce qui peut être dangereux pour la santé. Des erreurs dans les dosages d’arômes peuvent également conduire à des saveurs désagréables.

Qualité des produits

La qualité des ingrédients utilisés est cruciale. Des ingrédients de mauvaise qualité ou des arômes non destinés à la consommation peuvent affecter négativement la sécurité et la saveur de votre liquide.

Pour minimiser ces risques, il est essentiel de suivre des recettes éprouvées, de manipuler la nicotine avec une grande prudence, d’utiliser des équipements de sécurité appropriés, de travailler dans un espace bien ventilé, et de respecter les normes de sécurité et d’étiquetage. Il est également recommandé de commencer par des recettes simples si vous êtes novice dans la fabrication de liquides. Et de le tester en micro dose avant de le fumer dans votre cigarette électronique.