Tourisme

Taux de change : comment éviter de se faire arnaquer ?

Car bien entendu, l’échange de devises est plus complexe que le covoiturage : on ne va pas aller chercher soi-même à l’autre bout du pays celui qui revient de l’étranger pour lui échanger ses devises contre les nôtres. Sur les forums, on lit bien quelques plaintes d’utilisateurs dont la carte Mastercard n’a pas fonctionné à l’étranger, mais ils sont rares compte tenu de leur nombre.

Moralité : Prenez le temps de faire vos calculs avant d’arriver au guichet pour être sûr de ne pas vous faire avoir. Autre débrouille, vous pouvez vendre vos parfums, bijoux, montres, chemises etc, aux gens sur place pour avoir de l’argent en plus. .

A lire aussi : Douche froide : 4 bienfaits naturelles pour être en forme

000, car les versions françaises du site et de l’application sont encore très récentes.

Recevez encore plus d'astuces de voyage par e-mail.

Pour notre part, mis à part en Birmanie où il n’y a pas de distributeur et où l’on doit apporter ses dollars du pays d’où l’on vient, nous avons utilisé les distributeurs.

A lire également : Les échanges de savoir

Cours Euro Dollar.

Ne payez pas de commission sur le changement de vos euros » :.

Mon conseil : passer par des services de change de devises en ligne qui proposent des taux défiant toute concurrence et qui se sont développés ces dernières années de manière importante.

Personnellement j’ai ouvert un compte bancaire à la BNP (qui est membre de la Global Alliance) avant mon départ au Canada et depuis j’ai accès à mes euros depuis les distributeurs des banques partenaires (8 des plus grandes banques mondiales, soit 45 000 distributeurs à travers le monde) et ceci sans aucun frais. Il est souvent plus avantageux d’échanger en ville car la concurrence permet d’obtenir des taux plus intéressants. Le premier relevé que j’avais photographié était en fait trop ancien : les employés de l’application vérifient vraiment la date.

Gardez vos euros sur vous. type=folder&identifiant=Global_Alliance_20070710032152.

En gros, maximum 100 euros.

Avant de partir en vacances à l’étranger, il est important de se renseigner sur le meilleur taux de change ou tout du moins, connaitre le taux de change courant pour éviter de se faire arnaquer.

bonjour à tous,. Et ça crée des contacts. Et il y en a un bon paquet. Pour éviter ce genre d’arnaques, faites un tas avec vos billets sur un coin de la table.

Certains bureaux de change inversent l’affichage des devises sur le tableau. Lorsque vous récupérez vos bagages, ne changez pas vos devises à la première agence venue.

Ne vous fiez pas trop à l’allure officielle ou sérieuse du bureau de change, cela ne suffit pas pour garantir que le cambiste n’est pas un escroc. Deux autres fonctionnalités pourront vous être utiles : Le convertisseur et l’échelle de conversion. Ensuite, je n’ai donc qu’à préparer mes transferts, et le plus tôt est le mieux : WeSwap prendra 1,4% en commission si je suis dans l’urgence et que je veux les devises immédiatement ; 1,3% si j’ai trois jours devant moi et 1% dans la semaine. Complètement d’accord avec Fabrice
C’est le moyen le plus simple d’après moi… Qq euros ou dollars en poche au cas ou avant de partir, un premier retrait à l’aéroport pour prendre le bus / vivre qq jours en arrivant et après retraits dans les ATM.

Si vous ne trouvez pas le meilleur taux de change, afin de limiter vos frais au maximum, changez le minimum d’argent à l’aéroport – juste de quoi vous acheter quelque chose à grignoter et payer le taxi pour rejoindre votre hôtel. Si vous n’y prêtez pas attention, vous pouvez facilement vous faire avoir avec cette technique quasi indécelable. Vous convertissez votre argent et vous apercevez que le cambiste a utilisé le taux défavorable. Mais je n’avais qu’une CB normale, ceci expliquant peut-être cela. Vous changerez le reste de votre argent au centre-ville, là où les taux sont les plus avantageux, concurrence oblige.

Dans certains pays, il arrive que certaines agences peu scrupuleuses vous échangent vos euros contre une liasse de billets… Au début, tout vous semble normal, jusqu’à ce que vous vous rendez compte, quelques jours plus tard, que de faux billets ont été cachés au milieu de la liasse… Pour éviter ce genre d’arnaques :. Si vous aussi vous vous êtes déjà fait arnaquer dans un bureau e change, n’hésitez pas a commenter.

Nom *. Je confirme que les banques en ligne proposent des tarifs intéressants pour les retraits à l’étranger.

    Ainsi, lorsque vous recomptez vos billets, vous trouvez bien le bon nombre de billets et ne vous apercevrez de la supercherie que des heures plus tard. C’est d’autant plus bête qu’en allant 200m plus loin vous en trouverez un autre qui pratiquera des tarifs bien plus intéressants. et pour info sachez que les taux affichés sont souvent négociable… moi je regarde le cour officiel sur le net et arrivé au change je demande leur prix, la comparaison est vite faite. En fait, tous les pays ne sont pas ouverts au “swap”. Les agences situées dans les aéroports proposent souvent des taux de change ahurissants – surtout si vous recherchez des devises peu courantes, c’est à dire toutes en dehors de l’euro, le dollar, le franc suisse et le yen japonais. Puis dans le pays visité, changez par fraction de 100 ou 200 euros, les taux seront grandement meilleurs là bas. Pour les voyageurs(ses), la création de l’euro a éliminé ce problème dans l’Union monétaire, mais la monnaie unique européenne n’avait pas simplifié la vie des Britanniques venant sur le continent.

    Afin de calculer la somme que vous devez récupérer, le cambiste utilise parfois une calculatrice truquée sur laquelle il a échangé des boutons. Le retrait par carte est gratuit, le change se fait donc avec la valeur de la devise. Enfin pour être certain que l’on obtient le meilleur taux de change, il ne faut pas que la commission dépasse les 10%, après cela devient excessif.

    Où changer vos devises. Tout voir.

    Comment obtenir le meilleur taux de change ?

    Pour vous éviter de perdre du temps à faire le tour des bureaux de change pour trouver celui aux commissions les moins gourmandes, n’hésitez pas à télécharger l’application coChange. A l’aéroport de Francfort, on me proposait 35/36 bahts (monnaie thailandaise) pour 1 euro, contre 41,5 une fois sur place (taux de change réel: 42,5), concurrence énorme oblige.

    Le change de devise doit vous demander d’être toujours plus vigilant. Si vous cherchez où changer vos devises, l’aéroport ne semble pas être le lieu le mieux indiqué. Si bien que souvent, on garde des devises qui ne nous serviront plus jamais, ou finiront démonétisées avant qu’on s’en resserve. On peut comme ça échanger la monnaie qui a le taux de change le plus intéressant.

    WeSwap, l’appli qui permet d’éviter les commissions de change à l’étranger

    Cela ne prend que quelques secondes et vous évitera de vous faire entourlouper. L’avantage est que l’on a tout de suite de la monnaie locale. salut,
    je me permets, avec mes 40 ans de voyage et mon expérience de change. (parfois même plus intéressants que le cours officiel. Vous y êtes aussi plus visibles, ne retirez pas la nuit, ni seul(e). J’ai dû ensuite, via mon smartphone confirmer son arrivée pour l’activer.

    par Piotr | Oct 26, 2011 | Conseils | 23 commentaires.

    Il est mieux de changer DANS LE PAYS visité. Je veux recevoir les réponses à cet article.

    L’un est très intéressant, l’autre si peu intéressant que vous vous dites que ça doit être autre chose.

    Le troisième, je ne sais plus, c’est donc à la quatrième tentative de validation que j’ai eu le feu vert pour faire mes premiers “swaps”. WeSwap est en fait un organisme de compensation, qui fait la balance entre l’offre et la demande, et qui achète lui-même des devises à une banque quand l’une d’elle en manque pour la fluidité des échanges. Vous pouvez aussi consulter notre article sur Comment lire un tableau de change. Un cambiste sournois peut afficher des taux USD-EUR de telle sorte que les taux affichés soient supérieurs aux taux EUR-USD affichés par les autres cambistes. Vous trouvez une boutique plus ou moins louche qui affiche des taux de change très intéressants.

    Si vous avez un billet plié en deux dissimulé dans la liasse, cette technique vous permettra de vous en apercevoir à temps. En fait, c’était très simple, il suffisait de cliquer sur “recharger ma carte” en sélectionnant ma carte bancaire. Connaissez-vous d’autres formes d’arnaques lors du change de devises et des moyens de les éviter. Au retour, on peut faire la même chose si on a été trop large dans les dépenses prévues.

    Perso, je ne vois pas trop l’intérêt de changer de l’argent avant de partir. Le deuxième était illisible.

    Avez cette crise (grave) de l’euro je trouve ça plutôt étonnant…. Cette arnaque est très fréquente en Indonésie, Malaisie et Thailande. Que c est mal ecrit.